NIKE+ RUN CLUB

0927_NRC_SLP_FST0_mobile.jpg

COMMENT CHOISIR
LE PROGRAMME
D'ENTRAÎNEMENT IDÉAL

PickAPlan_MBL_01a.jpg

Il n'y a rien de mieux pour vous motiver à courir plus cette année que de vous inscrire à une nouvelle course, de vous fixer un objectif et de suivre un programme d'entraînement qui vous permettra de l'atteindre sur la ligne d'arivée. Mais avec la profusion de courses et de ressources d'accompagnement, trouver la bonne distance à parcourir ou choisir son programme d'entraînement peut s'avérer difficile. Nous avons donc demandé à nos coachs NRC de tout nous expliquer.

RAN_MBL_02.png

1. ÉVALUEZ VOTRE CONDITION PHYSIQUE ACTUELLE.
Si vous savez quelle distance vous pouvez courir actuellement, et à quel rythme, vous serez plus à même de définir vos futurs objectifs d'entraînement. Par exemple, si vous avez couru seulement 3 kilomètres en deux semaines, s'inscrire à un 10 kilomètres le mois prochain n'est peut-être pas très judicieux. Votre objectif principal doit être d'établir un programme qui vous mènera vers la réussite, et vers des objectifs de plus en plus ambitieux. Chaque run de récupération est une occasion d'évaluer votre condition physique. Observez votre allure, puis utilisez le tableau des allures NRC pour vous situer et identifier les vitesses les plus en phase avec vos performances. Utilisez ces informations pour vous fixer un objectif personnel stimulant, mais qui reste atteignable.

RAN_MBL_02.png

2. PARTEZ TOUJOURS DE VOTRE OBJECTIF ULTIME POUR DÉFINIR VOTRE PROGRAMME.
Posez-vous cette question toute simple : « Qu'est-ce que je veux ? » Vous pouvez aller plus vite et courir un marathon. Courir plus longtemps et participer à un 5 kilomètres. Ou bien courir plus vite et plus longtemps, sans participer à la moindre épreuve. C'est vous qui choisissez. Une fois que vous savez ce que vous voulez accomplir, vous devez être réaliste sur l'effort physique et mental à fournir pour atteindre cet objectif. Ensuite, identifiez le programme d'entraînement qui vous accompagnera au bout de votre progression, dans le délai imparti. Définissez des jalons au cours de votre entraînement : participez à d'autres courses, ciblez des entraînements spécifiques, etc. Ceci afin de vous assurer que vous êtes bien dans le rythme. Vous pouvez parfaitement courir un 5 kilomètres pour préparer un marathon, ou bien faire un run rythmé de quelques kilomètres en prévision d'un 5 kilomètres.

RAN_MBL_02.png

3. SOYEZ RÉGULIER, ADAPTEZ-VOUS AUX CIRCONSTANCES, ET SURTOUT AMUSEZ-VOUS.
Ne cherchez pas à vous ranger dans une case : marathonien, spécialiste du 10 kilomètres ou bien du 5 kilomètres. Vous êtes un runner, point final. Ce qui signifie que vous... courez. Et que vous pouvez tout aussi bien vous préparer pour un marathon, un 5 kilomètres ou une course sur piste en salle. Que vous êtes à l'aise les routes ou comme sur les sentiers. Cela signifie aussi que vous ne vous entraînez pas forcément en prévision d'une course spécifique. Le running peut tout simplement être une façon de trouver la sérénité, de se renforcer ou de récupérer. Ne prenez donc pas comme seule motivation une course ou un chrono. Assurez-vous également que le programme de course ou les objectifs que vous vous êtes fixés ne sont pas seulement stimulants, mais aussi amusants. Le perfectionnement ultime peut parfaitement aller de pair avec l'amusement. N'hésitez donc pas à jalonner votre programme d'éléments que vous aurez plaisir à travailler.

HIT_MBL_02.jpg
FT_DSK_02.png

FAITES LA CONNAISSANCE DE NOS COACHS Pour plus d'inspiration, de motivation et de conseils sur le running, suivez ces coachs NRC sur Instagram.

nrc-london-coach-becs-gentry-640x640.jpg

BECS GENTRY, COACH DU NRC DE LONDRES

nrc-berlin-coach-jan-fitschen-640x640.jpg

JAN FITSCHEN, COACH DU NRC DE BERLIN

nrc-barcelona-coach-nacho-caceres-640x640.jpg

NACHO CÁCERES, COACH DU NRC DE BARCELONE

nrc-amsterdam-coach-jay-breidel-640x640.jpg

JAY BREIDEL, COACH DU NRC D'AMSTERDAM