NIKE+ RUN CLUB

0927_NRC_SLP_FST0_mobile.jpg

IDÉES REÇUES PRONATION

Pronation_M01a.jpg

Oubliez (presque) tout ce qu'on vous a dit sur la manière de choisir la bonne paire de chaussures de running.

Pronation_M02.png

D'habitude, lorsque vous entrez dans un magasin d'articles de running pour acheter une paire de chaussures, on commence par vous demander de monter sur un tapis de course et de faire une rapide analyse de votre foulée, pour voir comment se comportent vos pieds lorsque vous courez. Est-ce qu'ils s'inclinent légèrement vers l'intérieur (neutre) ? Est-ce qu'ils s'inclinent vers l'intérieur plus que la normale (pronation excessive) ? Est-ce qu'ils s'inclinent vers l'extérieur (supination) ? Et comment est votre voûte plantaire ? Est-elle plate, haute, rigide et/ou flexible ? Le vendeur qui s'occupe de vous se sert ensuite de ces informations pour « recommander » une chaussure de running qui aide à corriger votre pronation.
« La pronation est un mouvement naturel qui aide à répartir la puissance de l'impact lorsque votre pied touche le sol. Si votre pronation est normale [ou si vous avez une foulée neutre], le positionnement de votre pied agit comme une bande de caoutchouc, avec un effet élastique améliorant l'efficacité », explique Lance Walker, membre du Nike Performance Council, MS, PT, directeur général des performances chez Michael Johnson Performance (MJP).
La théorie derrière l'analyse de la foulée en magasin est que les coureurs présentent soit une pronation excessive (c'est le cas d'un grand nombre d'entre eux) soit une supination. Des chaussures adaptées peuvent alors vous aider à remettre votre pied dans une position plus neutre, dans un meilleur alignement avec le reste du corps lorsque vous courez, réduisant ainsi le risque de blessure. Le problème avec cette façon de procéder est que les chaussures ne corrigent pas automatiquement votre pronation (un renforcement du pied supplémentaire et des exercices de mobilité sont souvent nécessaires pour y parvenir). C'est pourquoi utiliser cette seule information pour choisir un modèle n'est pas toujours pertinent. De plus, chaque coureur a une foulée qui lui est propre.
« Le meilleur moyen de garder la forme est de choisir une chaussure confortable, et pas nécessairement une chaussure recommandée spécialement pour vous et dans laquelle vous ne vous sentiriez pas bien », explique Lance Walker. « Aujourd'hui, la science va également dans ce sens. Si vous oubliez le côté subjectif (à savoir le confort), cela pourrait créer plus de problèmes ». En d'autres termes, il vaut mieux privilégier la préférence à la recommandation quoi qu'il arrive.
« En fin de compte, si un expert pouvait analyser toute la biomécanique de votre corps, en remontant toute la chaîne cinétique, pendant que vous courez à diverses vitesses dans des chaussures différentes, et vous dire ensuite quelle paire de chaussures (confortable) vous a permis de courir le plus efficacement, ce serait génial », ajoute-t-il. Mais regarder simplement votre voûte plantaire et votre pronation ne suffit pas.
Nous savons désormais que prendre en compte un certain paramètre et recommander ensuite une solution qui y correspond n'est pas une science exacte. Lorsque vous privilégiez un amorti renforcé plutôt que la stabilité ou la souplesse d'une chaussure, il y a beaucoup de variables à prendre en compte : si vos pieds sont raides ou souples, si vous courrez 10 ou 60 kilomètres par semaine, si vous vous blessez facilement ou pas, etc., et ces données sont différentes pour chaque personne. Alors, autant essayer une chaussure qui semble bien vous aller (en vous basant sur vos propres préférences) et voir comment les choses se passent à partir de là.

Pronation_M02.png

PETIT RAPPEL
La pronation (légère inclinaison de votre pied vers l'intérieur) est un mouvement naturel qui aide à répartir la puissance de l'impact lorsque votre pied touche le sol. Si votre pronation est normale, vous avez une foulée neutre.
La pronation excessive signifie que votre pied s'incline plus vers l'intérieur que la normale ; la supination signifie que votre pied s'incline légèrement vers l'extérieur lorsqu'il touche le sol.
Pour de meilleurs résultats, basez-vous sur votre connaissance de votre corps pour choisir les chaussures que vous préférez, ou celles qui vous semblent les plus confortables lorsque vous courez, au lieu de ne vous baser que sur une recommandation.

SUIVEZ NIKE RUNNING