NIKE+ RUN CLUB

LES BASES DE L'HYDRATATION TROIS CONSEILS SIMPLES POUR UNE HYDRATATION OPTIMALE En transpirant, vous perdez des électrolytes et des liquides nécessaires à votre corps pour bien fonctionner. Alors pour vaincre la fatigue, il est préférable de ne pas trop boire d'un seul coup afin de garder une bonne réserve d'eau avant, pendant et après vos entraînements. Voici quelques conseils.

H101_M02.jpg
H101_M03a.jpg

AVANT Il est conseillé de consommer huit verres d'eau minimum par jour, surtout les jours où vous avez prévu de vous entraîner en extérieur. Si vous avez une longue course de prévue, veillez à rester bien hydraté et à faire le plein d'énergie pendant toute la semaine qui précède l'événement. N'attendez pas la veille au soir (ou le jour-même) pour commencer à boire plus que d'habitude.

H101_M04.jpg
H101_M05.jpg
H101_M06.jpg

PENDANT Emportez une bouteille d'eau pendant votre run et buvez quelques gorgées toutes les 15 à 20 minutes ou veillez à inclure une fontaine à eau dans votre itinéraire. Si vous avez prévu de courir plus d'une heure, nous vous conseillons aussi de vous munir d'une boisson énergétique contenant des électrolytes (sodium, potassium, etc.). Prévoyez un peu d'argent au cas où vous viendriez à manquer d'eau ou si vous décidez d'aller plus loin et que vous avez besoin d'acheter une boisson. Si vous participez à une course, buvez une gorgée chaque fois chose chaque fois que vous passez devant un poste de ravitaillement, même si ce n'est qu'un peu d'eau.

H101_M07.jpg
H101_M08.jpg

APRÈS Chaque session d'entraînement doit se terminer en buvant de l'eau, car la réhydratation est essentielle au processus de récupération. Il est également important de consommer un en-cas sain contenant des glucides et des protéines, dans l'heure qui suit la fin de votre run. Réhydratez-vous tout en reprenant des forces avec l'un de ces délicieux smoothies.

H101_M09.jpg
H101_M10.jpg