NIKE+ RUN CLUB

0922_NRC_SLP_FST0_mobile.jpg

3 CONSEILS DE CROSS-TRAINING Ces exercices faciles à réaliser permettront à tous les coureurs, des débutants aux athlètes aguerris, d'être plus forts, en meilleure condition physique et plus équilibrés.

CT_MBL3_01.jpg

Le running est évidemment un sport fantastique. Mais même les pros ne peuvent pas s'en contenter. Si vous souhaitez développer votre force (ou votre rapidité), vous devrez ajouter des exercices de cross-training à votre programme. Et non, ceci ne signifie pas que vous devrez passer votre vie à la salle de sport, mais tout simplement que vous devrez effectuer des exercices et étirements réguliers pour développer votre souplesse et votre mobilité.

Commencez par ces exercices basiques mais extrêmement efficaces du coach John Smith, légende du sprint, détenteur d'un record du monde et coach d'élite Nike. Puis regardez la sprinteuse professionnelle English Gardner expliquer chaque mouvement.

CT_MBL_03.jpg

1. RENFORCEZ LE HAUT DE VOTRE CORPS

POURQUOI ? Lorsque les entraînements deviennent ardus et que vous commencez à vous fatiguer, c'est la force du haut de votre corps qui vous aide à continuer en exécutant des mouvements adéquats.

COMMENT ? En faisant une pompe parfaite (ou 20). Faites la planche, les mains dans l'alignement des épaules, les jambes tendues derrière vous, le dos plat, les abdominaux contractés, les orteils sur la pointe. Fléchissez les coudes pour abaisser votre corps vers le sol en ligne droite. Faites une pause lorsque votre torse touche le sol, puis repoussez d'une manière contrôlée en exécutant l'intégralité du mouvement correctement.

PENDANT QUE VOUS COUREZ : détendez vos épaules et vos mains (pas de poings) et gardez vos coudes derrière vous.

CT_MBL_04.jpg

2. RENFORCEZ VOTRE CEINTURE ABDOMINALE

POURQUOI ? Vos abdominaux et muscles du dos maintiennent votre stabilité, votre équilibre et votre posture pendant que vous courez.

COMMENT ? Faites des abdominaux classiques. Gardez les pieds fermement au sol, les genoux pliés et le dos droit. Sans mettre de pression sur votre nuque, contractez vos abdominaux et soulevez vos épaules et le haut de votre dos du sol. Une fois que vous êtes arrivé en haut du mouvement, redescendez lentement.

PENDANT QUE VOUS COUREZ : tenez-vous droit et assurez-vous que votre posture est solide mais détendue.

CT_MBL_05.jpg

3. RENFORCEZ LE BAS DE VOTRE CORPS

POURQUOI ? Travailler ses quadriceps, hanches et fessiers permet d'améliorer sa souplesse et sa mobilité et aide à se protéger contre certaines des blessures les plus courantes dans le running.

COMMENT ? Faites des montées de genoux. Poussez et atterrissez sur le tiers avant de votre pied (pas sur votre talon) et amenez vos genoux au-dessus de votre taille à chaque décollage. Bougez vos bras vers l'arrière et vers l'avant et évitez de vous pencher trop en avant ou trop en arrière. Même si le rythme de cet exercice est plus rapide, prenez votre temps et restez concentré sur le mouvement.

PENDANT QUE VOUS COUREZ : faites des mouvements amples et étirés pour préparer votre corps à des runs plus puissants. Et faites en sorte que chaque pas vous propulse en avant plutôt qu'en hauteur.

Vous souhaiteriez obtenir davantage de conseils de cross-training ? Consultez ici les conseils d'expert et les exercices supplémentaires.

CrossTraining_MBL_EVG.jpg

NIKE+ TRAINING CLUB Courez malin. Améliorez votre entraînement. Plus de 100 entraînements mis au point par les coachs Nike. Que vous vouliez mincir, vous tonifier ou vous renforcer, il existe un entraînement NTC fait pour vous. Disponibles gratuitement sur iOS et Android.